Étiquettes

, ,

Pour son grand retour dans le centre de Paris, Timberland a misé sur un magasin éphémère…plutôt étonnant de la part de cette marque axée sur le développement durable. En y regardant de plus près, c’est un point de vente tout à fait cohérent avec le lancement de la chaussure Earthkeepers 2.0, recyclable à 80%.

Ouvert en novembre 2010, ce pop-up store a une allure complètement éphémére, on a un sentiment d’urgence dès les abords de cette boutique pas comme les autres : une bâche tendue fait office d’enseigne géante, et à l’intérieur la boutique semble inachevée. Et pour cause ! « Nous n’avons pas encore commencé les travaux! », explique Carole Bombail, responsable du merchandising France pour Timberland.

 

 

« Nous avons ouvert la boutique telle quelle dès l’acquisition des locaux car les démarches pour les autorisations de travaux prennent jusqu’à trois mois ». Ainsi, pour ne pas prendre le chiffre d’affaire de cette surface de vente, Timberland a ouvert la boutique en l’état et en profite pou surfer sur la tendance des pop-up store.

« Celà nous a également permis d’aller plus loin dans le concept pour vraiment valoriser au maximum la démarche développement durable de Timberland ». Certains des meubles présents dans le pop-up store sont issus du concept de la marque, comme les podiums en acier recyclé, et d’autres ont été conçus exclusivement pour ce point de vente particulier à partir de matériaux de récupération, comme le comptoir caisse fait d’un assemblage de portes, ou un lustre en bouteilles de plastique, ou encore une display en pneus. A la fermeture du pop-up store, ces meubles seront vendus aux enchères au profit de l’association caritative Terra Natura.

A la fin du mois de février, Timberland fermera son pop-up store pour entamer les travaux qui dureront un mois et permettront l’ouverture d’une boutique sur deux niveaux.

Timberland, 77 rue du faubourg Saint Antoine 75011 Paris.

Publicités